Espace Membre
-A A +A
Imprimer

News

Mise en œuvre du bouclier tarifaire pour l’électricité et le gaz naturel

La loi de finances 2022 définit les modalités du bouclier tarifaire mis en place par le Gouvernement :

- La Taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité sera diminuée afin de ne pas dépasser une hausse de 4% des tarifs réglementés prévue le 1er février 2022 (par rapport aux tarifs du 1er août 2021), et ce jusqu’à la première réévaluation des tarifs réglementés au 1er février 2023.

La piqûre du RAPPEL #5

Depuis quelques mois, les prix de l’énergie s’envolent : les tarifs du gaz ont augmenté de 70% depuis le début de l’année, ceux des carburants de 20% et une hausse du prix de l’électricité de 12% est attendue pour début 2022.

La lettre "spéciale 15 ans" du médiateur national de l'énergie

Le Médiateur national de l’énergie publie sa lettre d’information « numéro spécial 15 ans ». Cette édition spéciale anniversaire est l’occasion de faire un bilan des actions entreprises par le médiateur et ses équipes, et des avancées obtenues au bénéfice des consommateurs d’énergie.

Lancement du service public de la rénovation de l'habitat : France Rénov'

Au 1er janvier 2022 a été lancé le service public de la rénovation de l’habitat piloté par l’Anah : France Rénov’. Un service unique qui rassemble désormais le réseau Faire de l’Ademe et le réseau de l’Anah, dans lequel les collectivités territoriales sont fortement impliquées, pour un parcours simplifié et harmonisé.

Vers un droit à une alimentation minimale en électricité ?

Dans un contexte d’envolée des prix de l’énergie, le Médiateur national de l’énergie a appelé en novembre, devant l’Assemblée nationale, à la mise en place d’un « droit à une alimentation minimale en électricité » pour les foyers les plus précaires, sur le même modèle que le droit à l’eau courante par exemple.

EDF ne demandera plus la coupure d’électricité pour ses clients particuliers

Le groupe EDF a annoncé qu’il ne couperait plus l’électricité à ses clients en impayés en dehors de la trêve hivernale. A la place, il réduira la puissance fournie à 1000 W pour garantir un service minimum aux ménages (éclairage, fonctionnement du frigo, etc.) tout en les incitant à régulariser leur situation.

Cet engagement prendra effet à la sortie de l’actuelle trêve hivernale, à savoir le 1er avril 2022.

Pages

S'abonner à News