INSEE Analyses : Lorraine

16 Janvier 2015

Les dépenses énergétiques pèsent sur les revenus de plus d’un tiers des ménages lorrains

La Lorraine est une des régions les plus touchées par la vulnérabilité énergétique. Plus d’un tiers des ménages lorrains consacrent une part importante de leur revenu au chauffage de leur logement ou à l’achat de carburant pour leurs déplacements en voiture. Les ménages meusiens et vosgiens sont les plus concernés. La facture est particulièrement élevée en Lorraine pour le chauffage. Cela s’explique par un climat rigoureux mais aussi par les caractéristiques des logements lorrains, souvent anciens et grands. Les ménages âgés mais aussi les plus jeunes sont les plus vulnérables pour le logement. En ce qui concerne les déplacements, 13,8 % des ménages lorrains sont en situation de vulnérabilité, une proportion plus élevée que la moyenne française (10,2 %). Les ménages jeunes, qui effectuent des trajets souvent plus longs pour se rendre à leur travail, sont les plus touchés. Enfin, près de 5 % des ménages lorrains cumulent les deux types de vulnérabilité. En Lorraine, les ménages seraient particulièrement sensibles à une hausse des prix de l’énergie.