Du règlement des impayés d’énergie aux services sociaux locaux d’intervention pour la maîtrise de l’énergie, Révolutions des modes de traitement de la précarité énergétique

Urbia, n° 15, 02/2013 ; p. 61-69

Du règlement des impayés d’énergie aux services sociaux locaux d’intervention pour la maîtrise de l’énergie, Révolutions des modes de traitement de la précarité énergétique / DEVALIERE Isolde

Urbia, n° 15, 02/2013 ; p. 61-69

Portée par l’initiative de militants associatifs, la précarité énergétique est devenue progressivement un des enjeux forts du Grenelle de l’Environnement. Longtemps traitée sous le seul modèle assistanciel par une aide palliative, la difficulté à payer ses factures d’énergie est désormais entendue comme une incapacité à accéder au confort thermique de son logement. À ce titre, elle fait désormais l’objet d’un encadrement législatif par l’Etat protecteur. Cet article balaie 50 ans de modes de traitement différenciés, en fonction d’acceptions et de paradigmes qui ont évolué selon les avancées sociales et les enjeux politiques et environnementaux fixés par l’Etat et les collectivités territoriales.