Augmentation de 5,9% des prix de l'électricité et report de la suppression des tarifs réglementés de vente de gaz naturel

Le directeur financier d’Électricité de France (EDF), Xavier Girre, a annoncé une augmentation de 5,9% du tarif réglementé de l'électricité en juin qui devrait concerner environ 25 millions de foyers. D'après le Médiateur national de l'énergie, cette hausse de tarification représenterait un surcoût de 85 € en moyenne pour les foyers se chauffant avec cette énergie, ce qui viendrait annuler la revalorisation récente de 50 € du chèque énergie.

Parallèlement à cette annonce, le Conseil constitutionnel, dans sa décision n° 2019-781 DC du 16 mai 2019 a censuré l'article 213 de la loi PACTE (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises) visant à organiser la suppression de l'ensemble des tarifs réglementés de vente de gaz naturel à l’horizon du 1er juillet 2023. La commercialisation des offres de gaz au tarif réglementé qui avaient été suspendues de manière anticipée par ENGIE devrait reprendre dès que possible.