ENGIE

GDFPour GDF SUEZ, la lutte contre la précarité énergétique fait partie intégrante de son métier de fournisseur d’énergie et de sa responsabilité sociale. C’est pourquoi le Groupe s’engage en faveur de ses clients les plus démunis, à travers ses propres dispositifs de solidarité, mais aussi en liaison permanente avec les collectivités locales et les associations.


Pour aller plus loin dans le soutien aux ménages en difficulté, GDF SUEZ souhaite aujourd’hui apporter sa contribution à l’Observatoire National de la Précarité Energétique. Ce dernier permettra au Groupe, comme à tous les acteurs associés, de disposer d’études objectives pour mieux connaitre la précarité en France et engager ainsi les actions de terrain mieux adaptées.

Le soutien de GDF SUEZ aux clients démunis

Un engagement fort pour promouvoir l’accès au Tarif Spécial Solidarité : en 2010, GDF SUEZ a permis à plus de 300 000 foyers français de bénéficier du Tarif Spécial de Solidarité (TSS) gaz naturel en France, ce qui représente une contribution annuelle de 16 millions d’euros.
Un engagement pérenne au Fonds de Solidarité Logement : le Groupe a renouvelé ses engagements en faveur des foyers en difficulté, en versant près de 6 millions d’euros au Fond de Solidarité Logement (FSL), géré par les Conseils Généraux.
Un réseau de 220 partenaires de médiation sociale sur le terrain : pour améliorer l'accueil de ses clients en difficulté, GDF SUEZ s'appuie sur des structures associatives de médiation sociale, qui accueillent les ménages, les informent sur la compréhension et le paiement de leurs factures, les conseillent sur la maîtrise des dépenses d'énergie, et les accompagnent dans leurs démarches auprès des services sociaux.
Une action reconnue en matière de sécurité : pour sensibiliser à domicile les habitants des zones urbaines sensibles à la sécurité de leurs installations intérieures gaz et aux économies d’énergie, GDF SUEZ a mis en place l’action ISIGAZ. Depuis 5 ans, 640 000 personnes ont bénéficié de cette action.
Un partenariat étroit avec les collectivités locales : pour renforcer sa présence en matière de solidarité et sa proximité avec les collectivités locales, GDF SUEZ a engagé en juillet 2009 un partenariat avec l’Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale (UNCCAS). Ce partenariat permet de mieux accompagner les ménages en difficulté et de faciliter leur accès au TSS.
Un dispositif dédié aux ménages en difficulté : GDF SUEZ a mis en place un numéro Vert Solidarité gratuit (0 800 106 168), un numéro Azur dédié aux travailleurs sociaux. Une centaine de conseillers « solidarité » sont également à la disposition des clients pour répondre à leurs questions, et un interlocuteur solidarité GDF SUEZ est en contact avec chaque Conseil général en France.

Le renforcement des partenariats nationaux

En février 2010, le Groupe a reconduit l’accord cadre de trois ans avec le Mouvement Emmaüs France, qui vise à mettre son expertise énergétique au service des plus vulnérables et à accompagner les projets de l’association. GDF SUEZ s’engage également dans des actions d’insertion professionnelle et de lutte contre l’exclusion sociale, avec la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) dont Gérard Mestrallet est le président.

Un observatoire interne en appui de l’Observatoire National

GDF SUEZ a lancé, fin 2009, son observatoire international des précarités énergétique et hydrique, dont le parrain est Martin Hirsch. Lieu d’échanges et de partage de bonnes pratiques en matière de lutte contre les précarités, il entretiendra des liens étroits avec l’Observatoire National de la Précarité Energétique.


(voir le site)