Précarité énergétique : de la qualité thermique des logements aux risques sur la santé des ménages

Précarité énergétique : de la qualité thermique des logements aux risques sur la santé des ménages

Focus Précarité énergétique n°12, 12/2013, Bulletin d’information du Réseau RAPPEL, 8 p.

http://www.precarite-energie.org/IMG/pdf/Focus_12_RAPPEL_decembre_2013.pdf

Le rôle premier du logement est de préserver ses occupants des aléas extérieurs : le toit contre la pluie, la serrure contre les intrusions, les parois contre le froid ou l’excès de chaleur. En ce sens, le logement doit assurer un climat sain et confortable à ses occupants. Ceci est d’autant plus important qu’il s’agit du lieu où nous passons le plus de temps. En effet, le temps moyen passé à l’intérieur de son logement est de 16 h par jour. Autour de cette moyenne, moins l’activité extérieure, professionnelle, scolaire, etc., est importante, plus ce temps est important.