Les tarifs sociaux peinent à trouver leur public, déplore le médiateur de l'énergie

04 Décembre 2015

Les tarifs sociaux peinent à trouver leur public, déplore le médiateur de l'énergie

Actualités sociales hebdomadaires, n° 2863, 06/06/2014, p. 7-8

Même si, pour la première fois en 2013, les ménages en situation de précarité énergétique ont bénéficié d’une trêve hivernale des coupures d’électricité ou de gaz – une possibilité offerte par la loi « Brottes » du 15 avril 2013 visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre–, cela ne règle pas tous les problèmes puisqu’encore près de 4 millions de foyers étaient touchés par la précarité énergétique, regrette Jean Gaubert, le médiateur national de l’énergie. Et, parmi eux, 2,2 millions bénéficiaient des tarifs sociaux de l’électricité et du gaz. C’est ce qui ressort du rapport d’activité 2013 de l’institution, rendu public le 3 juin, dans lequel elle formule des propositions pour éviter que plus de ménages ne basculent dans la précarité énergétique. Des propositions que Jean Gaubert devrait de nouveau soumettre au gouvernement à l’occasion de la discussion, cet automne, du futur projet de loi sur la transition énergétique.

http://www.energie-mediateur.fr/fileadmin/user_upload/Publications/Rapport-Activite-2013- MNE.pdf