Colloque sur la précarité énergétique

10 Avril 2014

Nouveaux enjeux publics: "nouvelles questions de recherche"

Pratiquement inconnue en France il y a une dizaine d’année, la notion de précarité énergétique fait aujourd’hui partie du lexique des politiques publiques, au croisement de la maîtrise de l’énergie et de la lutte conte l’exclusion. Des travaux de recherche et d’expérimentation ont été lancés, dont beaucoup sous l’égide du PREBAT - programme puis plateforme interpartenariale de recherche et d’expérimentation sur l’énergie dans les bâtiments - afin d’en éclairer les enjeux, d’anticiper et de guider les politiques à l’oeuvre en la matière.

Aujourd’hui, un « Observatoire national de la précarité énergétique » existe et permet de disposer de données plus précises à l’échelon national tandis que la définition même de précarité énergétique continue d’évoluer. Les travaux de recherche quant à eux sont désormais sollicités pour appréhender non plus seulement la précarité énergétique en tant que réalité sociale susceptible d’interventions spécifiques mais pour en avoir une lecture plus territorialisée, plus globale et plus anticipatrice des risques à venir. Ainsi, dans les travaux présentés lors du premier séminaire, il a été question de « vulnérabilité énergétique globale », d’analyse territoriale des fragilités en regard de la question énergétique, mais aussi, sur un plan plus opérationnel, d’intégration et d’hybridation des méthodes de repérage et d’action, enfin, d’optimisation des interventions, lesquelles ne peuvent plus se fonder uniquement sur le bien fondé de leur motif pour justifier leur existence mais s’inscrire dans une réflexion plus large sur le bénéfice comparé des différentes approches possibles, tant pour les ménages que pour la collectivité. A ces recherches, toujours en cours de réalisation, s’en ajoutent d’autres qui seront présentées lors de ce second séminaire.

Davantage fondés sur des expérimentations, en Rhône-Alpes, notamment, certains de ces travaux permettront de mettre à l’épreuve de la mise en oeuvre de terrain les éléments abordés dans les recherches. Des instruments spécifiques visant à sécuriser les ménages seront évoqués. Enfin, problème encore peu documenté en France, la question du lien entre santé et confort thermique sera introduite et discutée. L’idée, à travers ce séminaire, est de disposer d’un temps de présentation et mais aussi de discussion des travaux en cours, tant entre chercheurs qu’avec des acteurs intéressés à un titre ou à un autre par les questions soulevées par la précarité énergétique.

Inscription au colloque